Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

natur'algue

1 2 > >>
LES ALGUES AU SECOURS DE NOTRE PEAU

Les algues pour aider à cicatriser

Les milieux marins fournissent un réservoir inépuisable de molécules nouvelles dont l’étude et le potentiel intéressent de près de plus en plus de laboratoires et d’industries. Les algues particulièrement sont sources de nutriments et de minéraux qui ont de grandes affinités avec notre peau.

LES ALGUES AU SECOURS DE NOTRE PEAU

Le Professeur Laurent Misery, du Service Dermatologie du CHU de Brest nous rappelle l’incroyable efficacité des algues dans de nombreux domaines :

"
Qu’il s’agisse d’une simple égratignure ou de tumeurs malignes, les algues peuvent nous aider. Elles présentent de nombreuses applications en dermatologie, plus précisément dans la cicatrisation et l'assainissement des plaies (Laminaria hyperborea / Laminaire nordique) ou encore le traitement d’infections. On en tire des fibres d’alginate de calcium et du carboxyméthycellulose qui entrent dans la fabrication de pansements hémostatiques grâce à leur fort pouvoir absorbant. Ces pansements sont destinés à des plaies purulentes ou hémorragiques. Ces extraits se présentent sous la forme de compresses, mèches, pansements adhésifs, etc."

LES ALGUES AU SECOURS DE NOTRE PEAU

Leurs applications médicinales sont reconnues également dans d'autres domaines. En effet, elles possèdent des vertus anti-microbiennes ; c'est le cas de l’algue rouge (Bromosphaerone) qui s’avère fortement efficace contre le staphylocoque lors de tests in vitro.

Les algues s’avèreraient également efficaces dans le traitement de pathologies courantes et invalidantes comme l’eczéma ou le psoriasis. Par exemple, Laminaria Digitata et Vernonia Sublutea calment efficacement les démangeaisons, les irritations des peaux sensibles et les réactions inflammatoires.
 
Et il semble que les algues et le monde marin aient encore beaucoup à nous apprendre et nous offrir...
 
 
Merci à Anabelle de ConsoBlog pour cet article sur la mer et la santé.

 

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

On connait déjà les pansements composés majoritairement d’alginates, des polymères d’acides alginiques obtenus à partir d’algues (laminaires), caractérisés par leurs capacités d’absorption et leurs grandes propriétés hémostatiques, comme ceux de la Gamme Coalgan (Brothier).

De la récolte des algues à leur transformation en alginate de calcium

De la récolte des algues à leur transformation en alginate de calcium

Cette propension à exploiter les capacités extraordinaires du monde naturel dans l’innovation technologique des dispositifs de cicatrisation (pansements, compresses, poudre, etc.), trouve ici son expression avec le recours à un second matériau, le chitosan (ou chitosane), trouvé dans les carapaces de crustacés.
Cette équipe de l’Université de Bolton (UK) vient de développer un pansement décrit comme plus intelligent, qui accélère la cicatrisation, à base d’algues et de crustacés.

Laboratoire de Recherche et de Développement

Laboratoire de Recherche et de Développement

Dix années de recherches ont permis au Pr. Mohsen Miraftab et à son équipe de tirer parti de 2 composés naturels, l’alginate de calcium, issu des algues, et le chitosane, issu des carapaces de crustacés. 


Le chitosane est utilisé depuis longtemps en médecine chinoise pour ses qualités antimicrobiennes et cicatrisantes. 
 

La combinaison de ces 2 composés permet l’obtention d’alchite, dont les fibres sont décrites comme plus épaisses et plus lourdes que les fibres d’alginate seul, avec une capacité d’absorption supérieure.

Vidéo de démonstration du process par l'équpe de l'université de Bolton :
High-tech healthcare technology harnessing the natural world’s innovations 

 

Source : University of Bolton High-tech healthcare technology harnessing the natural world’s innovations

Voir les commentaires

Published by Natur'Algues -

COALGAN POUDRE par Coalgan Gamme

Poudre hémostatique et cicatrisante bio-active stérile.
Dès son contact avec le sang, la poudre Coalgan®, 100 % naturelle (Alginate de calcium) à base d'extrait d'algues (Laminaire > Laminaria Hyperborea), libère ses ions calcium dans la plaie, ce qui accélère l’arrêt du saignement et favorise la cicatrisation.

Quand utiliser Coalgan POUDRE

Quand utiliser Coalgan POUDRE

CONDITIONNEMENT : 8g.
COMPOSITION : Alginate de calcium pur.
CONSERVATION : 6 mois après ouverture, grâce à son capuchon refermable.

Se conserve grâce à son capuchon refermable

Se conserve grâce à son capuchon refermable

Notice Colgan POUDRE

Notice Colgan POUDRE

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Forêt de Laminaria Hyperborea

Forêt de Laminaria Hyperborea

Les pêcheurs bretons cueillent les algues laminaires au « scoubidou », crochet qui tourne dans l’eau, un peu comme on enroule des spaghettis. Une technique peu connue si on sort du Finistère… 

Yvon Troadec, pêcheur et président de la commission algue du comité des pêches de Bretagne, et Martial Laurans, chercheur à l’Ifremer, nous parle de ces 2 types d’exploitation : 
"La plus ancienne, la pêche de la Laminaria digitata, se déroule de mai à octobre. La flottille (35 licences) a un quota journalier de 960 tonnes. L’an dernier, les pêcheurs ont sectorisé les zones de travail, responsabilisant ainsi chaque goémonier sur sa zone.

Récolte de la Laminaria au "scoubidou"

Récolte de la Laminaria au "scoubidou"

"Plus récemment, ils exploitent désormais aussi la Laminaria hyperborea, cette fois avec un peigne et un système de jachères sur de petites zones. Ils ont mis du temps à adapter l’outil, racontent-ils, et y sont arrivés notamment grâce aux études réalisées avec le parc naturel marin d’Irones dirigée par Philippe Le Nilio.""

Cela témoigne d’une riche biodiversité des algues et d’un très bon état de conservation de cette ressource avec une forte production annuelle qui répond à des demandes précises dans le domaine de la santé. En effet, Laminaria hyperborea est exploité pour ses vertus cicatrisantes au travers de sa transformation en alginate de calcium, principe actif de produits de confort hémostatiques, comme par exemple la Gamme Coalgan des Laboratoires Brothier.

Récolte de l'Hyperborea au peigne

Récolte de l'Hyperborea au peigne

Propos et images tirés du film de Solenne Le Guennec et Romain Le Bleis.
Images de Stéven Donaat et Yves Gladu.
Article paru dans
www.lemarin.fr.

Merci à eux pour ce témoignage sur une économie locale pleine de ressources.

Voir les commentaires

Published by Natur'Algues - - santé, pharmacie, laboratoires, hémostase, cicatrisation, sang

Sur la côte bretonne, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), récolte des algues brunes

Sur la côte bretonne, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), récolte des algues brunes

Rémy Lucas, un ingénieur de Saint-Malo, nous a ouvert l'atelier où il produit un matériau révolutionnaire, l'Algopack, un plastique sans pétrole et entièrement biodégradable. 

Les agriculteurs avaient ouvert la voie depuis longtemps, puisqu'au début du XIXe siècle, les goé­monières ramassaient déjà les algues, s'en servant comme engrais, avant de constater leurs formidables pouvoirs, comme leur propension à favoriser la cicatrisation (alginate de calcium > Coalgan).

"C'était le métier de mes grands-mères", raconte Rémy Lucas. Accroché au-dessus de son bureau, un tableau repré­sente deux femmes récoltant le précieux végétal. "C'est en pensant à elles que j'ai imaginé faire du plas­tique avec des algues. L'idée est simple, mais sa réa­lisation d'une extrême complexité technologique", confie-t-il. 
La naissance de ce matériau révolution­naire est une aventure humaine. "Pendant dix ans, j'ai consacré tout mon temps libre à cette quête", se sou­vient-il. Les pieds dans l'eau, à la recherche de l'algue adaptée, ou dans son garage, aménagé en laboratoire de fortune, il a une intuition : "L'avenir du plastique est dans les algues". 

Xavier, chimiste chez Algopack,  transforme les algues en feuilles de« plastique

Xavier, chimiste chez Algopack, transforme les algues en feuilles de« plastique

Après 10 ans de recherches, en 2010, Rémy Lucas trouve enfin. Il crée la société Algopack et se lance à plein temps dans son innovation. Dès lors, les investisseurs se montrent intéressés. Un leader international qui souhaite rester anonyme décide d'accompagner la start-up en met­tant à sa disposition des moyens humains et matériels. Très vite, une première marque est crée, Algoblend. Il s'agit du premier matériau rigide au monde composé d'un mélange d'algues et de plastique. "Ce n'était qu'une étape, commente l'entrepreneur, l'objectif était de se passer totalement du pétrole car, bientôt, nous n'en aurons plus". 

Début 2013, Rémy Lucas a gagné. Algopack, le premier plastique 100 % algues et totale­ment biodégradable est lancé sur le marché. Mieux, il apporte des nutriments au sol en se dégradant. "Faute d'innovation, nous allons à la catastrophe écologique. Quelle planète voulons-nous laisser à nos enfants ?", répond simplement Rémy Lucas. 

Un plastique totalement bio et écologique, une solution d'avenir ? Les algues n'ont, en tout cas, pas fini de nous surprendre !

Rémy Lucas

Rémy Lucas

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Par Fabienne Rigal / Prima / Juillet 2015

"Iode revigorante, algues gorgées de nutriments, magnésium anti-fatigue... La mer est une source inépuisable de bienfaits pour notre organisme !

Les algues, à la base de médicaments

Les algues, à la base de médicaments

Les algues, à la base de médicaments.

Brunes, rouges ou vertes, on recense 130 000 espèces d'algues dans le monde, dont 800 au large des côtes bretonnes ! Leurs couleurs s'expliquent par la présence de différents pigments, comme la chlorophylle et les caroténoïdes.

Le pouvoir des algues

Le pouvoir des algues

Fucus et laminaires sont les deux principales familles d'algues brunes. Elles sont riches en vitamines E et C, iode, minéraux (calcium, fer) et lipides. Des propriétés qui ont donné l’idée aux Laboratoires Brothier de créer, à partir de Laminaria Hyperborea, la gamme Coalgan à l’alginate de calcium, qui permettent de stopper les saignements des petites plaies et de cicatriser plus facilement.

De l'algue à la cicatrisation

De l'algue à la cicatrisation

Cette gamme hémostatique est composée d'un POUDRE, d'un ADHÉSIF et d'une COMPRESSE.
Sur le même principe, les compresses Algostéril sont utilisés à l'hopital sur des plaies sévères et chez les grands brûlés. 
"Nos pansements exercent d'abord un effet hémostatique (arrêt de hémorragies) par simple contact. Les ions calcium favorisent ensuite la coagulation, et l'alginate permet ensuite la gélification, donc, plus tard, le retrait facile du pansement, car le gel n'adhère pas à la peau", indique le Dr Hervé Richard, directeur médico-marketing des laboratoires Brothier."

 

Fabienne Rigal / Prima / Juillet 2015

Laboratoires Brothier

Laboratoires Brothier

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Des Goémoniers à l'Alginate de calcium...

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

LES ALGUES, SOURCES DE MÉDICAMENTS

L'utilisation des algues marines à des fins thérapeutiques est loin d'être un phénomène nouveau. Aujourd'hui, les principes actifs extraits d'algues sont assez peu nombreux en pharmacie, mais la recherche explore cette fantastique source de molécules.

Longtemps employées par la médecine traditionnelle chinoise (dès 2 700 ans avant J.C.), les algues ont souvent été prescrites dans les régions côtières pour remédier à certaines affections rhumatismales, pulmonaires, thyroïdiennes ou hémostatiques. Aujourd'hui encore, en Chine, l'algue a la réputation de limiter sérieusement les effets d'abus alimentaires et de faciliter le rétablissement des jeunes accouchées... Plus près de chez nous, au début du siècle, Jacques de Thézac, membre du mouvement hygiéniste, persuadé des bienfaits thérapeutiques des algues, mène des recherches en "laminariathérapie".

Laminaire nordique (LaminariaHyperborea)

Laminaire nordique (LaminariaHyperborea)

Aujourd'hui, les extraits d'algues marines sont préconisés en phytothérapie pour corriger les déséquilibres nutritionnels.

L'usage des algues en tant que principe actif est plus restreint ; on dénombre en France une quarantaine de médicaments contenant des algues ou des principes actifs qui en sont issus.

A ce titre, l'alginate est le principal principe actif utilisé et l'alginate de calcium se distingue par son pouvoir hémostatique mis à profit dans les pansements (Coalgan).

En effet, les résultats des recherches réalisées ces dernières années sur les propriétés pharmacologiques des algues constituent des pistes prometteuses de développement, notamment dans les domaines des anticoagulants.

L'origine végétale des principes actifs constitue par ailleurs, un avantage réel et important à une époque où les scandales, tant du sang contaminé que de l'encéphalopathie spongiforme bovine, font que les ingrédients d'origine animale ne sont plus réellement d'actualité.

(Dominique Braut / Sciences Ouest)

Fibres d'Alginate de Calcium

Fibres d'Alginate de Calcium

Coalgan, gamme hémostatique

Coalgan, gamme hémostatique

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Algothérapie > le pouvoir de cicatrisation

LAMINAIRE NORDIQUE (LAMINARIA HYPERBOREA), UNE ALGUE ÉTONNANTE...

Les marins et les géomoniers, qui se blessaient du fait de la rudesse de leur métiers, avaient constaté qu’une algue brisée libérait une substance qui coagulait au niveau de la cassure et empêchait ainsi l’algue de se vider de son contenu. Ce constat leur donna l’idée d’utiliser cette substance, aujourd’hui connue comme alginate de calcium, pour soigner leurs plaies.

Goémoniers bretons récoltant la Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

Goémoniers bretons récoltant la Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

DU BIOPOLYMÈRE À L'ALGINATE DE CALCIUM (Ca++)

La connaissance des propriétés de ce biopolymère resta empirique jusqu’au milieu du XIXe siècle lorsqu’un Anglais, Edward Stanford, démontra scientifiquement les pouvoirs hémostatiques et cicatrisants de l’alginate de calcium.

 Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

En 1949, les Laboratoires Brothier ont entrepris de mettre au service du plus grand nombre les bénéfices des fibres d’alginate de calcium en industrialisant leur fabrication, Coalgan était né !

Aujourd'hui, ces biopolymères sont transformés sous différentes formes pour répondre à l’ensemble des besoins thérapeutiques tant en médecine ambulatoire qu’en milieu hospitalier.

Coalgan® 1949 > 2014

Coalgan® 1949 > 2014

LE PROCESSUS DE COAGULATION ET DE CICATRISATION

L’arrêt du saignement est dû à la formation du caillot sanguin obtenu lors du processus physiologique appelé hémostase.

La formation du caillot sanguin se déroule en deux étapes :

1ère ÉTAPE : L'AGRÉGATION PLAQUETTAIRE
C'est la formation d’un amas de plaquettes sur le site de la lésion vasculaire. Les plaquettes ainsi accolées les unes aux autres vont former un clou plaquettaire pour colmater la brèche du vaisseau.

2e ÉTAPE : LA COAGULATION
La coagulation aboutit à la formation de fibrine (protéine filamenteuse) qui consolide le clou plaquettaire et qui forme ainsi un caillot sanguin stable. C’est ce caillot sanguin stable qui permet l’arrêt du saignement définitif. Durant le processus de coagulation, un certain nombre de facteurs interviennent en cascade et sont indispensables à la formation du caillot sanguin : les ions calcium, facteur VIII, facteur IX …

3e ÉTAPE : LA CICATRISATION
Le processus de cicatrisation est un ensemble d’évènements physiologiques dont le but est de réparer un tissu lésé

La cicatrisation se compose essentiellement de 3 phases qui interagissent :
> L'INFLAMMATION
> LE DÉVELOPPEMENT D'UN NOUVEAU TISSU (le tissu de granulation)
> SON REMODELAGE conduisant ainsi à la formation d’une cicatrice.

Lors de ce processus, les ions calcium jouent un rôle essentiel car ils activent les cellules responsables de la formation de nouveaux vaisseaux et du nouveau tissu ainsi que celles qui aident la plaie à se défendre contre l’infection.

L’alginate de calcium a une double action bénéfique : il facilite à la fois la coagulation et la cicatrisation. Au contact du sang, l’alginate de calcium libère ses ions Ca++ qui favorisent l’agrégation des plaquettes et raccourcissent le temps de coagulation. Le calcium stimule également l’action des cellules clés de la cicatrisation.

Voir les commentaires

Published by natur'algues -

Algo-rythme

La Chambre Syndicale des Algues et des Végétaux Marins, organisation professionnelle, regroupe les entreprises de valorisation et de transformation des algues et plantes de bord de mer. Elles les achètent auprès des récoltants, les récoltent ou les cultivent elles-mêmes.

Le rôle de la Chambre est de veiller aux intérêts professionnels de ses membres, de représenter la profession au sein des structures officielles liées à son activité, de faciliter les rapports entre ses membres et leurs relations avec l’administration.

Algo-rythme

L’ensemble de ces entreprises est principalement localisé en Bretagne, lieu traditionnel et ancestral de récolte, lié à la présence d'un champ d'algues exceptionnel. Elles revendiquent un savoir faire et une capacité d’innovation de pointe dans des domaines aussi divers que l’extraction de polymères gélifiants, l’alimentation humaine, la nutrition, la cosmétique, la thalassothérapie, l’agriculture, la pharmacie, l’élevage d’ormeaux.

Algo-rythme

Les entreprises sont attentives à la gestion durable des ressources naturelles pour leur préservation et pour ce faire travaillent en étroite collaboration avec les pêcheurs et les récoltants d’algues, les Comités des Pêches, les Affaires Maritimes, l’Ifremer, et de manière générale avec tous les services de l’administration impliqués.

Algo-rythme

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

1 2 > >>
Haut

natur'algue

Les algues, sources de vie ? Elles participent à notre bien-être quotidien, à notre santé et de plus en plus à notre alimentation ; que ce soit dans leur entité propre ou par leur transformation, au travers de leurs composants, les algues sont au service de notre corps. Apprenons à mieux les connaître et les exploiter...

Alginates et Biopolymères

ASSOCIER NATURE ET TECHNOLOGIE
L’alginate de calcium a une double action bénéfique : il facilite à la fois la coagulation et la cicatrisation.

 

Au contact du sang, l’alginate de calcium libère ses ions Ca++ qui favorisent l’agrégation des plaquettes et raccourcissent le temps de coagulation. Le calcium stimule également l’action des cellules clés de la cicatrisation.

Ces biopolymères sont transformés sous différentes formes pour répondre à l’ensemble des besoins thérapeutiques tant en médecine ambulatoire qu’en milieu hospitalier. 

Hébergé par Overblog