Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

natur'algues

Sur la côte bretonne, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), récolte des algues brunes

Sur la côte bretonne, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), récolte des algues brunes

Rémy Lucas, un ingénieur de Saint-Malo, nous a ouvert l'atelier où il produit un matériau révolutionnaire, l'Algopack, un plastique sans pétrole et entièrement biodégradable. 

Les agriculteurs avaient ouvert la voie depuis longtemps, puisqu'au début du XIXe siècle, les goé­monières ramassaient déjà les algues, s'en servant comme engrais, avant de constater leurs formidables pouvoirs, comme leur propension à favoriser la cicatrisation (alginate de calcium > Coalgan).

"C'était le métier de mes grands-mères", raconte Rémy Lucas. Accroché au-dessus de son bureau, un tableau repré­sente deux femmes récoltant le précieux végétal. "C'est en pensant à elles que j'ai imaginé faire du plas­tique avec des algues. L'idée est simple, mais sa réa­lisation d'une extrême complexité technologique", confie-t-il. 
La naissance de ce matériau révolution­naire est une aventure humaine. "Pendant dix ans, j'ai consacré tout mon temps libre à cette quête", se sou­vient-il. Les pieds dans l'eau, à la recherche de l'algue adaptée, ou dans son garage, aménagé en laboratoire de fortune, il a une intuition : "L'avenir du plastique est dans les algues". 

Xavier, chimiste chez Algopack,  transforme les algues en feuilles de« plastique

Xavier, chimiste chez Algopack, transforme les algues en feuilles de« plastique

Après 10 ans de recherches, en 2010, Rémy Lucas trouve enfin. Il crée la société Algopack et se lance à plein temps dans son innovation. Dès lors, les investisseurs se montrent intéressés. Un leader international qui souhaite rester anonyme décide d'accompagner la start-up en met­tant à sa disposition des moyens humains et matériels. Très vite, une première marque est crée, Algoblend. Il s'agit du premier matériau rigide au monde composé d'un mélange d'algues et de plastique. "Ce n'était qu'une étape, commente l'entrepreneur, l'objectif était de se passer totalement du pétrole car, bientôt, nous n'en aurons plus". 

Début 2013, Rémy Lucas a gagné. Algopack, le premier plastique 100 % algues et totale­ment biodégradable est lancé sur le marché. Mieux, il apporte des nutriments au sol en se dégradant. "Faute d'innovation, nous allons à la catastrophe écologique. Quelle planète voulons-nous laisser à nos enfants ?", répond simplement Rémy Lucas. 

Un plastique totalement bio et écologique, une solution d'avenir ? Les algues n'ont, en tout cas, pas fini de nous surprendre !

Rémy Lucas

Rémy Lucas

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Par Fabienne Rigal / Prima / Juillet 2015

"Iode revigorante, algues gorgées de nutriments, magnésium anti-fatigue... La mer est une source inépuisable de bienfaits pour notre organisme !

Les algues, à la base de médicaments

Les algues, à la base de médicaments

Les algues, à la base de médicaments.

Brunes, rouges ou vertes, on recense 130 000 espèces d'algues dans le monde, dont 800 au large des côtes bretonnes ! Leurs couleurs s'expliquent par la présence de différents pigments, comme la chlorophylle et les caroténoïdes.

Le pouvoir des algues

Le pouvoir des algues

Fucus et laminaires sont les deux principales familles d'algues brunes. Elles sont riches en vitamines E et C, iode, minéraux (calcium, fer) et lipides. Des propriétés qui ont donné l’idée aux Laboratoires Brothier de créer, à partir de Laminaria Hyperborea, les pansements Coalgan à l’alginate de calcium, qui permettent de stopper les saignements des petites plaies et de cicatriser plus facilement.

De l'algue à la cicatrisation

De l'algue à la cicatrisation

Sur le même principe, ils fabriquent les compresses Algostéril utilisés à l'hopital sur des plaies sévères et chez les grands brûlés. "Nos pansements exercent d'abord un effet hémostatique (arrêt de hémorragies) par simple contact. Les ions calcium favorisent ensuite la coagulation, et l'alginate permet ensuite la gélification, donc, plus tard, le retrait facile du pansement, car le gel n'adhère pas à la peau", indique le Dr Hervé Richard, directeur médico-marketing des laboratoires Brothier."

 

Fabienne Rigal / Prima / Juillet 2015

Laboratoires Brothier

Laboratoires Brothier

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Des Goémoniers à l'Alginate de calcium...

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

LES ALGUES, SOURCES DE MÉDICAMENTS

L'utilisation des algues marines à des fins thérapeutiques est loin d'être un phénomène nouveau. Aujourd'hui, les principes actifs extraits d'algues sont assez peu nombreux en pharmacie, mais la recherche explore cette fantastique source de molécules.

Longtemps employées par la médecine traditionnelle chinoise (dès 2 700 ans avant J.C.), les algues ont souvent été prescrites dans les régions côtières pour remédier à certaines affections rhumatismales, pulmonaires, thyroïdiennes ou hémostatiques. Aujourd'hui encore, en Chine, l'algue a la réputation de limiter sérieusement les effets d'abus alimentaires et de faciliter le rétablissement des jeunes accouchées... Plus près de chez nous, au début du siècle, Jacques de Thézac, membre du mouvement hygiéniste, persuadé des bienfaits thérapeutiques des algues, mène des recherches en "laminariathérapie".

Laminaire nordique (LaminariaHyperborea)

Laminaire nordique (LaminariaHyperborea)

Aujourd'hui, les extraits d'algues marines sont préconisés en phytothérapie pour corriger les déséquilibres nutritionnels.

L'usage des algues en tant que principe actif est plus restreint ; on dénombre en France une quarantaine de médicaments contenant des algues ou des principes actifs qui en sont issus.

A ce titre, l'alginate est le principal principe actif utilisé et l'alginate de calcium se distingue par son pouvoir hémostatique mis à profit dans les pansements (Coalgan).

En effet, les résultats des recherches réalisées ces dernières années sur les propriétés pharmacologiques des algues constituent des pistes prometteuses de développement, notamment dans les domaines des anticoagulants.

L'origine végétale des principes actifs constitue par ailleurs, un avantage réel et important à une époque où les scandales, tant du sang contaminé que de l'encéphalopathie spongiforme bovine, font que les ingrédients d'origine animale ne sont plus réellement d'actualité.

(Dominique Braut / Sciences Ouest)

Fibres d'Alginate de Calcium

Fibres d'Alginate de Calcium

Coalgan, gamme hémostatique

Coalgan, gamme hémostatique

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

Algothérapie > le pouvoir de cicatrisation

LAMINAIRE NORDIQUE (LAMINARIA HYPERBOREA), UNE ALGUE ÉTONNANTE...

Les marins et les géomoniers, qui se blessaient du fait de la rudesse de leur métiers, avaient constaté qu’une algue brisée libérait une substance qui coagulait au niveau de la cassure et empêchait ainsi l’algue de se vider de son contenu. Ce constat leur donna l’idée d’utiliser cette substance, aujourd’hui connue comme alginate de calcium, pour soigner leurs plaies.

Goémoniers bretons récoltant la Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

Goémoniers bretons récoltant la Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

DU BIOPOLYMÈRE À L'ALGINATE DE CALCIUM (Ca++)

La connaissance des propriétés de ce biopolymère resta empirique jusqu’au milieu du XIXe siècle lorsqu’un Anglais, Edward Stanford, démontra scientifiquement les pouvoirs hémostatiques et cicatrisants de l’alginate de calcium.

 Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

Laminaire nordique (Laminaria hyperborea)

En 1949, les Laboratoires Brothier ont entrepris de mettre au service du plus grand nombre les bénéfices des fibres d’alginate de calcium en industrialisant leur fabrication, Coalgan était né !

Aujourd'hui, ces biopolymères sont transformés sous différentes formes pour répondre à l’ensemble des besoins thérapeutiques tant en médecine ambulatoire qu’en milieu hospitalier.

Coalgan® 1949 > 2014

Coalgan® 1949 > 2014

LE PROCESSUS DE COAGULATION ET DE CICATRISATION

L’arrêt du saignement est dû à la formation du caillot sanguin obtenu lors du processus physiologique appelé hémostase.

La formation du caillot sanguin se déroule en deux étapes :

1ère ÉTAPE : L'AGRÉGATION PLAQUETTAIRE
C'est la formation d’un amas de plaquettes sur le site de la lésion vasculaire. Les plaquettes ainsi accolées les unes aux autres vont former un clou plaquettaire pour colmater la brèche du vaisseau.

2e ÉTAPE : LA COAGULATION
La coagulation aboutit à la formation de fibrine (protéine filamenteuse) qui consolide le clou plaquettaire et qui forme ainsi un caillot sanguin stable. C’est ce caillot sanguin stable qui permet l’arrêt du saignement définitif. Durant le processus de coagulation, un certain nombre de facteurs interviennent en cascade et sont indispensables à la formation du caillot sanguin : les ions calcium, facteur VIII, facteur IX …

3e ÉTAPE : LA CICATRISATION
Le processus de cicatrisation est un ensemble d’évènements physiologiques dont le but est de réparer un tissu lésé

La cicatrisation se compose essentiellement de 3 phases qui interagissent :
> L'INFLAMMATION
> LE DÉVELOPPEMENT D'UN NOUVEAU TISSU (le tissu de granulation)
> SON REMODELAGE conduisant ainsi à la formation d’une cicatrice.

Lors de ce processus, les ions calcium jouent un rôle essentiel car ils activent les cellules responsables de la formation de nouveaux vaisseaux et du nouveau tissu ainsi que celles qui aident la plaie à se défendre contre l’infection.

L’alginate de calcium a une double action bénéfique : il facilite à la fois la coagulation et la cicatrisation. Au contact du sang, l’alginate de calcium libère ses ions Ca++ qui favorisent l’agrégation des plaquettes et raccourcissent le temps de coagulation. Le calcium stimule également l’action des cellules clés de la cicatrisation.

Voir les commentaires

Published by natur'algues -

Algo-rythme

La Chambre Syndicale des Algues et des Végétaux Marins, organisation professionnelle, regroupe les entreprises de valorisation et de transformation des algues et plantes de bord de mer. Elles les achètent auprès des récoltants, les récoltent ou les cultivent elles-mêmes.

Le rôle de la Chambre est de veiller aux intérêts professionnels de ses membres, de représenter la profession au sein des structures officielles liées à son activité, de faciliter les rapports entre ses membres et leurs relations avec l’administration.

Algo-rythme

L’ensemble de ces entreprises est principalement localisé en Bretagne, lieu traditionnel et ancestral de récolte, lié à la présence d'un champ d'algues exceptionnel. Elles revendiquent un savoir faire et une capacité d’innovation de pointe dans des domaines aussi divers que l’extraction de polymères gélifiants, l’alimentation humaine, la nutrition, la cosmétique, la thalassothérapie, l’agriculture, la pharmacie, l’élevage d’ormeaux.

Algo-rythme

Les entreprises sont attentives à la gestion durable des ressources naturelles pour leur préservation et pour ce faire travaillent en étroite collaboration avec les pêcheurs et les récoltants d’algues, les Comités des Pêches, les Affaires Maritimes, l’Ifremer, et de manière générale avec tous les services de l’administration impliqués.

Algo-rythme

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

naturalguement vôtre

Longtemps boudées par les Européens, mais consommées abondamment en Asie, les algues semblent peu à peu séduire les Français.

En raison de leur confusion avec les algues vertes qui polluent le littoral, ces légumes de mer ont un problème d'image. Mais "les consommateurs français s'y intéressent de plus en plus, et on observe un nombre croissant de restaurateurs utilisant les algues dans leur cuisine", constate Hélène Marfaing, chef de projet agroalimentaire au Centre d'étude et de valorisation des algues (CEVA), situé à Pleubian, dans les Côtes-d'Armor. C'est à travers les restaurants japonais et les bars à sushis que les algues ont commencé à séduire les gastronomes.

Sur les 15 millions de tonnes d'algues produites chaque année dans le monde, 75 % se retrouvent dans les assiettes, principalement asiatiques, souligne le CEVA. Quelque 800 à 1 000 tonnes sont récoltées annuellement en France.

Les algues sont utilisées sous plusieurs formes. Séchées, comme le nori (présent dans les makis), le wakamé ou encore le kombu, utilisés dans la soupe miso. Sous forme fraîche, on consomme les filaments verts, sortes de haricots de mer, en salade

En Occident, l'industrie agroalimentaire emploie l'agar-agar, extrait d'algue rouge, comme gélifiant dans les bonbons, la charcuterie, les gâteaux, etc., où il remplace la gélatine. L'agar est aussi utilisé au Japon comme coupe-faim. Seules quatorze algues alimentaires sont autorisées à la vente en France. Composée de 70 % à 90 % d'eau, soit moins que les légumes terrestres, l'algue est appréciée des végétariens.

Salade

Salade

SOURCES DE PROTÉINES ET DE SELS MINÉRAUX

Déjà mises à l'honneur par David Servan-Schreiber, décédé en juillet 2011, dans ses recettes anti-cancer, les algues, crues ou cuites, possèdent de grandes qualités nutritionnelles. D'un apport calorique très faible (sans graisses ni calories), elles contiennent des sels minéraux, oligoéléments et fibres - jusqu'à 87 % dans les algues brunes -, et des protéines, surtout la spiruline. Certaines espèces en contiennent même plus que les oeufs, recèlent davantage de calcium que le lait et présentent des taux de vitamines élevés. "L'algue peut être une alternative aux produits laitiers pour les personnes souffrant d'excès de cholestérol, en raison de leur teneur en calcium", explique Hélène Marfaing. "Ce n'est pas forcément un aliment miracle, mais il contribue à couvrir les apports nutritionnels recommandés."

Sous forme de complément alimentaire, c'est aussi un "soutien lorsque l'on surveille son alimentation", indique le CEVA. Les compléments alimentaires doivent toutefois être utilisés avec précaution.

Des études épidémiologiques menées au Japon montrent qu'une consommation régulière d'algues coïncide avec une plus faible incidence du cancer du sein, du côlon et de la prostate. Hélène Marfaing mentionne les fameux centenaires d'Okinawa, gros consommateurs d'algues. Mais ils ont aussi une alimentation saine et modérée, boivent du thé vert et pratiquent une activité physique soutenue.

La fréquence des cancers dépendant des œstrogènes est bien plus faible en Asie qu'en Europe ou aux Etats-Unis. Une étude de 2009 suggère que cela pourrait être lié à la consommation de produits de la mer, explique Hélène Marfaing. Leur teneur en iode, plus importante que celle des poissons et crustacés, est un atout, notamment pour les femmes enceintes.

naturalguement vôtre

DES ANTOXYDANTS SPÉCIFIQUES

On y trouve aussi des antioxydants, dont la fucoxanthine (pigment caroténoïde) et la phycoérythrine, qui n'existent nulle part ailleurs. David Servan-Schreiber considérait la fucoxanthine comme un antioxydant "efficace pour empêcher la croissance des cellules cancéreuses de la prostate". La phycoerythrine serait, selon plusieurs études, "utile dans la prévention ou le traitement de maladies dégénératives".

Un bémol : "Il faut se cantonner aux algues autorisées à la vente, prévient le docteur Jacques Fricker, nutritionniste, dans son livre La Vérité sur les compléments alimentaires (éd. Odile Jacob). Elles ont aussi une fâcheuse tendance à concentrer des minéraux plus ou moins toxiques : arsenic, cadmium, mercure..."

Si leur consommation est en progression, les algues ne font pas encore partie de notre univers culturel alimentaire. "Les Occidentaux sont-ils prêts à en faire un produit courant ?", questionne le docteur Arnaud Cocaul. Pas sûr. "Malgré leurs bienfaits nutritionnels, leur consommation restera sans doute anecdotique", estime ce nutritionniste.

Spiruline

Spiruline

Voir les commentaires

Published by EntomoPhotoPassion -

natur'algues

Les algues, sources de vie ? Elles participent à notre bien-être quotidien, à notre santé et de plus en plus à notre alimentation ; que ce soit dans leur entité propre ou par leur transformation, au travers de leurs composants, les algues sont au service de notre corps. Apprenons à mieux les connaître et les exploiter...

Alginates et Biopolymères

ASSOCIER NATURE ET TECHNOLOGIE
L’alginate de calcium a une double action bénéfique : il facilite à la fois la coagulation et la cicatrisation.

 

Au contact du sang, l’alginate de calcium libère ses ions Ca++ qui favorisent l’agrégation des plaquettes et raccourcissent le temps de coagulation. Le calcium stimule également l’action des cellules clés de la cicatrisation.

Ces biopolymères sont transformés sous différentes formes pour répondre à l’ensemble des besoins thérapeutiques tant en médecine ambulatoire qu’en milieu hospitalier. 

Hébergé par Overblog